Tutoriel Wakeboard – Comment réaliser un toeside raley ?

Le Toeside Raley est un tricks simple !

Voilà qui est dit. Il est abordable à toute personne se sentant capable de faire une belle coupe sur les doigts de pieds ou toeside. Pour moi c’est un niveau de difficulté 3/5.

C’est une figure qui demande de l’engagement donc si vous y allez, faites le pour de vrai. Elle sollicite grandement les abdominaux donc échauffez vous correctement avant sa réalisation.

Voici quelques conseils à suivre afin de le réaliser plus simplement.

1 – la coupe

Tout est dans la coupe qu’il disait ! Et bien une fois de plus n’est pas coutume, tout est dans la coupe. Réaliser une belle coupe toeside représente 75% de ce tricks. Appuyez bien votre palonnier sur votre hanche restez gainé(e) jusqu’à ce que la corde soit à sa tension maximum.

2 – le Trick

Venez shooter dans un ballon imaginaire avec votre pied avant tout en restant solidement accroché à vôtre palonnier. Le but ici est de bien garder le buste droit afin de ne pas vriller autour de la corde. Cela vous permettra de laisser aller vos jambes comme un raley heelside mais de dos.

3- La réception

Si vous avez gardé le buste droit et bien gainé tout va bien se passer ! Vous allez logiquement revenir en position sous le cable et allez continuer vôtre route. Il est donc important de préparer la réception en ayant les jambes fléchies. Vous pourrez lâcher la main arrière du palonnier.

Tague un pote que tu défies au toeside raley.

A propos Dahu WakeFamily 161 Articles
La Dahu Wake Family a vu le jour fin septembre 2015. L’initiateur de cette belle aventure se nomme Joris Bruchet. A l’origine du Dahu, il y a eu une rencontre entre 8 riders de 7 à 55 ans, débutants et confirmés chez Wake-Border à Seyssel, devenus maintenant des amis. Nous aimions l’ambiance décontractée du coin et tout simplement nous retrouver pour rigoler et échanger, d’ailleurs c’est comme ça que le nom Dahu Wake Family est né. Dés le début, Joris a eu envie de rassembler autour du wakeboard. L’idée lui est alors venue de fédérer autour d’un projet commun, celui de valoriser le partage autour de ce sport individuel via le réseau social Facebook. Il est essentiel pour nous de rendre accessible à tous ce sport et aussi de le faire partager comme nous le vivons, c’est à dire entre amis et en famille afin de le démocratiser au maximum.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.