[EXCLU] Comment passer au delà de ses peurs ?

Dahu Wake Park

ouverture dahu wake park

jours
Heures
Minutes
Secondes

Le wake park légendaire fait par un animal légendaire pour ses congénères...

5/5

Tu as peur du noir, de l’inconnu, du regard des autres, des requins ou même des poissons rouges ?

Comment se crée la peur ?

Il y a 3 facteurs qui te différencient d’une autre personne :

  • Ton éducation
  • Ton chemin de vie
  • Ta personnalité, ce qui fait que tu es unique aujourd’hui

Basé la dessus, l’animal légendaire que tu es va être plus ou moins enclin à prendre des risques.

Ton éducation.

Si tes parents t’ont éduqué dans la peur ou la crainte de te blesser, tu auras plus de mal à engager ton physique. Ou encore, si ceux-ci ne sont pas sportifs, tu devras affronter leur regard quant à ta volonté de faire du wakeboard, ton sport.

On appel ca le schema familial ! La dessus, tout le monde est unique.

Ton chemin de vie.

Si tu as vécu des choses difficiles dans l’enfance ou que tu as été mis(e) à l’écart ou encore que tu n’as pas réussi à réaliser ce que tu voulais mettre en oeuvre. La confiance en toi va te faire défaut.

Tu vas douter de toi.

Ta personnalité.

Nous sommes tous très différent de ce point de vue mais une chose est importante. Arrives-tu à rester toi-même lorsque tu rides ? Sans vouloir faire briller les yeux de tes copains ? Sans même faire l’inverse, te cacher du regard des autres ?

Sur ce point, il est important d’être en équilibre et d’être en accord avec ses réelle besoins.

Quel est ton but dans ta vie de wakeboarder ? Fixes-toi des objectifs simples et réalisables.

La peur arrive ensuite. Lors de ton étape d’apprentissage. Refont surface tout ce que nous avons vu précédemment :

  • Ton schéma parental avec une notion de bien et de mal vis à vis du regard que tes parents ont sur toi
  • La confiance que tu as en toi à ce moment là (elle diffère selon l’instant)
  • Tes objectifs

LES 7 ETAPES

Du coup je te propose de t’aider à vaincre ta peur par le biais de ces 7 étapes :

1- Ne grille pas les étapes !

Comprend que le wakeboard peut être un sport qui demande de l’engagement physique. Accepte de passer par les étapes qui feront de toi un meilleur rider

2- Sois honnête avec tes capacités !

Travaille les tricks en les décortiquants un à un et en validant étape par étape les mouvements afin de réussir le trick final que tu souhaites faire.

3- Reste humble !

Si tu as réussi, sois content de ta réussite et fixe toi un nouvel objectif qui te permettra de continuer ton évolution. Tu n’es pas meilleur qu’un autre. Tu es différent.

4- Apprend à accepter le regard des autres.

Ce qui est le plus dur ce n’est pas le jugement, c’est la condamnation ! Tant qu’une personne te juge, elle apporte un avis critique (positif ou négatif) sur toi. Ce qui est constructif. Si elle te condamne, tourne lui les talons c’est qu’elle a peur de toi.

5- Apprend à partager tes connaissances.

Aider les autres va t’aider toi même à structurer ton esprit. Tu apprendras par la suite de manière plus méthodique et structurée.

6- Apprend à avoir confiance en toi.

La confiance en soi est relative. Ton instructeur t’a appris à conduire une voiture en ville à 50km/h mais conduis la à 150km/h. Tu n’auras jamais vraiment confiance en toi sur ce qu’il peut arriver.

7- Sois engagé envers tes propres désires.

Trop de personnes que je rencontre me disent que “si elle avait ceci, elle réussirait cela”…. Non, tu veux réussir ? A toi de mettre toutes les chances de ton coté. Entraine-toi physiquement, travaille au sol tes mouvements. Demande de l’aide. Implique toi dans ta progression et ton évolution.

A propos Dahu WakeFamily 219 Articles
La Dahu Wake Family a vu le jour fin septembre 2015. L’initiateur de cette belle aventure se nomme Joris Bruchet. A l’origine du Dahu, il y a eu une rencontre entre 8 riders de 7 à 55 ans, débutants et confirmés chez Wake-Border à Seyssel, devenus maintenant des amis. Nous aimions l’ambiance décontractée du coin et tout simplement nous retrouver pour rigoler et échanger, d’ailleurs c’est comme ça que le nom Dahu Wake Family est né. Dés le début, Joris a eu envie de rassembler autour du wakeboard. L’idée lui est alors venue de fédérer autour d’un projet commun, celui de valoriser le partage autour de ce sport individuel via le réseau social Facebook. Il est essentiel pour nous de rendre accessible à tous ce sport et aussi de le faire partager comme nous le vivons, c’est à dire entre amis et en famille afin de le démocratiser au maximum.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.