Obrien Indie VS Slingshot Solo 2018 – Comparatif de flex

Wakecamp

Obrien Indie VS Slingshot Solo 2018 – Comparatif de flex

Depuis des mois je me creuse la tête car j’aimerais pouvoir vous trouver un moyen de vous informer sur le flex des boards. Comme je vous l’ai dit dans une vidéo précédente il n’y a aucune correspondance ou d’indice de flex commun entre les marques de wakeboard. Du coup après étude, j’ai décidé de me lancer dans la recherche du flex des différentes wakeboards que je peux avoir avec moi en ce moment.

A savoir, la Obrien Indie en 140, la Schier board en 145 qui est une board de test envoyée par la marque et les 3 slingshots que vous aviez vu derrière moi dans les précédentes vidéos : la Solo en 142cm, la Shredtown en 143cm et la coalition en 145cm. Pour les besoins de la vidéos je ne vais vous présenter que la Indie et la solo que je mets au concours. Vous aurez les tests des autres boards dans des articles séparés et je vous ferai les vidéos très prochainement en extérieur et en situation de ride.

Pour faire ce test j’ai pris deux tréteaux, un bar en acier qui me sert de règle, un mètre de couturière et 80kg de fonte. Le but est placer les tréteaux au centre du nose et du tail. Ensuite j’ai mesuré l’écartement entre ces 2 points ce qui m’a donné l’écartement des tréteaux.

Voici le tableau des écartements des tréteaux par taille de board

Taille du wakeboard (cm)

Ecartement des tréteaux (cm)

140

115

141

116

142

117

143

118

144

119

145

120

Enfin je mets la règle et je mesure le wakeboard à vide. Ensuite je le charge de 80kg repartis sur l’ensemble des inserts et je re-mesure.

Avec cette méthode nous pourrons constater le flex d’une board avec 80kg de charge ainsi que son rayon de courbure. Comme vous le savez peut-être des wakeboards sont plus raides au centre et souple sur le nose et le tail. Avec cette méthode et la vidéo cela nous permettra de la voir.

J’ai donc commencé par les plus petites board et j’ai suivi avec les grandes.

OBRIEN Indie 140 2018

Ce modèle d’Obrien Indie mesure 140cm. Elle est bardée de channels. Elle possède un mange rail au centre qui aide le rider à être stable sur les prise de rail en 50-50. Elle est dans le segment des boards comme de la Slingshot Solo 142, la Liquid Force Deluxe en 140cm. Cette board est donnée chez Obrien avec un indice de flex de 3 sur 10 ce qui veut dire qu’elle est l’une des plus souples de leur gamme avec la SOB qui a un indice de 2/10. Elle possède un rocker continue de plus faire taille que la solo qui lui confère un bon pop.

Elle est large au centre son flex est reparti sur toute la surface de la planche. Elle possède un noyaux bois à 100%. Elle a des champs ABS large qui vous assureront une protection du noyau en cas d’impact avec les modules

Sur l’eau elle a un comportement incisif qui vous donne l’impression d’être sur un rail.

Elle mesure 140cm pour 43.7cm. Elle pèse 3,5kg.

C’est une board tous niveaux. Cependant elle sera vraiment utile pour les personnes qui ou souhaite apprendre les blocages, la précision dans les coupes et la polyvalence entre le Jib et les air tricks. Si vous vous destinez à faire du 100% module je vous conseille une board plus souple.

Le flex

A vide sa courbure naturelle est de 4,5cm. Chargée à 80kg sa courbure nous donne 6,5cm

L’écart est donc de 2cm. Ce qui en fait une board rigide.

Slingshot Solo 142 2018

Slingshot présente ce wakeboard comme une board hybride. Autant capable d’être ridée sur cable comme sur bateau. Il possède un channel principal au centre avec deux rainures sur le côtés. Sa grind base est à 2 niveaux, l’extérieur étant plus épais que l’intérieur de la board. Ce qui lui donne une énorme voie d’eau au centre et lui donne une énorme accroche sur l’eau. A ce niveau là on a plus besoin d’ailerons pour faire du bateau ! À la différence de la Obrien Indie, elle a un rocker 3 niveaux. Ce qui vient renforcer ses coupes incisives. Elle dispose des ailerons nécessaires que nous avons retiré avant l’essai en park. Elle possède une caractéristique supplémentaire, elle est souple sur le nose et le tail et est dure au centre.

Pour moi ce wake s’adresse au personne qui vont rechercher plus de performance dans le wakeboard et qui ont déjà un certain niveau sur l’eau. Vu la quantité d’eau que ce wakeboard est capable de déplacer vous n’aurez aucun mal à prendre de la hauteur en blocage ou à prendre une énorme coupe en direction d’un kicker. Elle est cependant plus fine au patin que l’Obrien Indie et sera donc moins stable sur modules que sa concurrente.

Elle mesure 142cm pour 42.7cm. Elle pèse 3,5kg.

Le flex

A vide sa courbure naturelle est de 5,3 cm. Chargée à 80kg sa courbure nous donne 8,5 cm.

L’écart est donc de 3,2 cm. Elle est donc plus souple (à vide) que l’Obrien Indie. Cependant si nous considérons la quantité de channel sous ce wakeboard ainsi que le fait qu’elle soit plus rigide au centre que sur les extrémités, il se pourrait bien qu’elle se révèle être très rigide en coupe. Le flex qu’indique cette mesure nous oriente sur le caractère que cette board aura sur module.

Conclusion

Si vous cherchez un wakeboard polyvalent en cable je vous conseille la Indie qui est une board permissive et joueuse. Elle a tous les atouts d’une board qui vous permettra de progresser en slider, blocage, airtrick.
Si vous cherchez la polyvalence bateau/cable, je vous conseille la Slingshot Solo qui vous permettra d’assurer l’accroche nécessaire en bateau et de retrouver des sensations identiques en cable. Si vous êtes un profil de rider qui aimez tirer sur le palo et aller haut dans les airs, cette board est faite pour vous. Elle est cependant moins permissive sur les sliders que sa concurrente, l’Obrien Indie.

A propos Dahu WakeFamily 171 Articles
La Dahu Wake Family a vu le jour fin septembre 2015. L’initiateur de cette belle aventure se nomme Joris Bruchet. A l’origine du Dahu, il y a eu une rencontre entre 8 riders de 7 à 55 ans, débutants et confirmés chez Wake-Border à Seyssel, devenus maintenant des amis. Nous aimions l’ambiance décontractée du coin et tout simplement nous retrouver pour rigoler et échanger, d’ailleurs c’est comme ça que le nom Dahu Wake Family est né. Dés le début, Joris a eu envie de rassembler autour du wakeboard. L’idée lui est alors venue de fédérer autour d’un projet commun, celui de valoriser le partage autour de ce sport individuel via le réseau social Facebook. Il est essentiel pour nous de rendre accessible à tous ce sport et aussi de le faire partager comme nous le vivons, c’est à dire entre amis et en famille afin de le démocratiser au maximum.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.