Ce que le wakeboarder fait pour garder le moral durant l’hiver

Dahu Wake Park

ouverture dahu wake park

jours
Heures
Minutes
Secondes

Le wake park légendaire fait par un animal légendaire pour ses congénères...

5/5

Ce que le wakeboarder fait pour garder le moral durant l’hiver

Pour nous les wakeboarders la question est souvent posée sur le ponton en fin de saison, « que fais tu pendant l’intersaison pour te garder en forme ? ». Vous avez été nombreux à me le demander. La saison passée je vous avais même fait une vidéo sur le sujet pour vous encourager à garder la forme durant l’hiver.

Cette fois-ci je vous explique mes trucs à moi qui me permettent de garder la forme et le moral durant la saison morte.

1 – Garder son physique

Nous le savons tous, le wake nous demande de la force et en fin de saison nous arrivons à tenir de longues sessions comparées au début de saison. Sur ce point il sera important de garder une activité physique qui va encourager votre corps à l’effort afin de mieux appréhender la saison prochaine.
Vous n’êtes pas obligé de vous lancer dans un programme de remise en forme avec un suivi diététique. Cependant votre corps étant habitué à l’effort et à sa décharge d’endorphine (l’hormone du bonheur) il est possible que vous soyez sujet à des tendances dépressives. Notre sport est-il une drogue ? Le passionné que je suis vous répondra « oui » mais pas pour les mêmes raisons. Cependant je ressens cet état dépressif lorsque je ne ride pas.

Muscle

Voici les activités que je vous recommande durant l’intersaison qui vont booster votre moral :

  • Le circuit training
  • La randonnée nordique
  • La musculation ou Crossfit
  • La natation
  • L’escalade
  • Tous les sports de glisse à condition que vous puissiez le faire régulièrement ! Au moins deux fois par semaine. (skate, snowboard, ski,etc…)

Ces activités ont pour but de vous faire garder le moral et une partie de votre potentiel physique que le wake vous aura apporté durant la saison. Les sports dits complets (qui sollicitent tout le corps) vous aideront à garder une meilleure forme physique que les sports tels que le ski ou le snowboard pour lesquels les bras sont moins sollicités. Auquel cas, couplez le snowboard fait durant le weekend à une activité qui fera travailler vos bras durant la semaine.

De mon côté, je fais durant la semaine du circuit training au poids de corps, de la randonnée et si vraiment le temps ne me permet pas d’aller dehors je sors mon bon vieux rameur. Je réalise au moins 3 sessions hebdomadaires afin de garder la forme et le moral.

2 – Au moins une sortie de wakeboard hivernale

Vous pensez que je suis dingue ? Et bien non. Nombreux sont aujourd’hui les téléskis nautiques qui restent ouverts en France, Belgique, Angleterre, Turquie, Maroc, etc…
Avez-vous au moins déjà testé ?
Personnellement je ride toute l’année. Je ride moins durant l’hiver mais Je n’arrête pas de faire du wakeboard pour autant. Je cherche ma prochaine destination en fonction du temps qu’il fait là où je me situe et de mon budget. Nombreuses de mes vidéos ont été tournées durant le mois de décembre ou janvier.

Voici une liste des téléskis nautiques qui restent ouverts et que vous pouvez contacter -> Cliquez-ici.

Couché de soleil

3 – Du repos et tu te soignes !

Votre corps a été très sollicité durant cette longue saison et qui d’ailleurs ne cesse de se rallonger alors pensez à faire du bien à votre corps !
Il est temps de vous pencher sur les douleurs qui sont apparues durant cette année.

Quels sont les moyens pour vous sentir bien dans votre corps ?

Voici quelques remèdes de grand-mère qui vont vous aider à totalement récupérer.

  1. Le chlorure de magnésium

C’est un remède oublié, qui est bénéfique à l’ensemble du corps. Il aide à la santé mentale, il combat les lésions musculaires, il renforce le système immunitaire.
Il est cependant à déconseiller si vous souffrez de diarrhées ou problème de reins.

Dans l’article les 18 bienfaits du chlorure de magnésium vous retrouverez toute une partie de ces bienfaits et des contres indications.
Vous pouvez aussi vous fournir cet ouvrage – Le Chlorure de magnésium malin – qui vous en dira encore plus.

Alors une petite cure ?

  1. Il est temps d’hiberner

Vous pensez que vous êtes différents des autres mammifères ? Et bien vous vous trompez. En hiver vous avez besoin de plus de sommeil qu’en été. Il est donc primordial de vous aligner sur ce que votre corps vous demande.
Si vous ressentez un état de fatigue plus tôt qu’habituellement, quoi de mieux que d’écouter vôtre corps ? Lui seul sait ce qui est bon pour vous.

Dans cette article « être en forme pendant l’hiver c’est possible » Louise Castillon nous explique tous les points importants pour garder sa forme, le moral et les virus loin de nous.

  1. Améliore ta souplesse

Enfin un point TRÈS important. Plus vous serez souple et mieux vous serez dans votre corps et meilleures seront vos performances sportives.
Seul hic, la souplesse ne s’acquière pas en 5 minutes. Il faut de long mois d’effort pour vous assouplir et le travail doit être soutenu.

Voici les différentes positions que je vous encourage à faire pour améliorer votre souplesse et qui aideront tout bon wakeboarder à s’entretenir.

La posture de l’enfant

posture de l'enfant

les lombaires (encore)

Les ischio jambiers

ischio jambier

Les fessiers

fessier

Les adducteurs

adducteurs

Le quadriceps

quadriceps

Le psoas

psoas

Vous pouvez trouver en suivant ce lien un programme complet d’étirement.

Vous avez compris, il n’y pas de science exacte qui vous mettra en meilleures dispositions pour vôtre prochaine saison. C’est un tout qu’il faut comprendre et aborder étape par étape. Ce sont les pistes que j’ai personnellement suivies et que je suis encore pour m’entretenir au quotidien malgré le peu de temps que la vie m’impose (travail, famille, entretenir ce blog et la channel youtube !).

Enfin il est aujourd’hui prouvé que s’amuser aide à mémoriser comme d’ailleurs nous aide à prévenir l’arrivée de beaucoup de maladie. Pensez bien que tous ces exemples doivent être fait dans un but de vous rapprocher un peu plus de vous et non l’inverse.

 

A propos Dahu WakeFamily 219 Articles
La Dahu Wake Family a vu le jour fin septembre 2015. L’initiateur de cette belle aventure se nomme Joris Bruchet. A l’origine du Dahu, il y a eu une rencontre entre 8 riders de 7 à 55 ans, débutants et confirmés chez Wake-Border à Seyssel, devenus maintenant des amis. Nous aimions l’ambiance décontractée du coin et tout simplement nous retrouver pour rigoler et échanger, d’ailleurs c’est comme ça que le nom Dahu Wake Family est né. Dés le début, Joris a eu envie de rassembler autour du wakeboard. L’idée lui est alors venue de fédérer autour d’un projet commun, celui de valoriser le partage autour de ce sport individuel via le réseau social Facebook. Il est essentiel pour nous de rendre accessible à tous ce sport et aussi de le faire partager comme nous le vivons, c’est à dire entre amis et en famille afin de le démocratiser au maximum.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.