Tutoriel wakesurf : Comment réaliser un Ollie !

Comment réaliser un Ollie en Wakesurf

Une fois de plus Sébastien Balland, champion d’Europe de la discipline nous explique comment réaliser un Ollie en wakesurf. Merci à Nautic-Force et son Offre Wiziboat qui nous mette ce bateau à disposition pour réaliser ce tutoriel.

Le Ollie est un trick qui consiste à faire un saut sur le plat avec la planche collée aux pieds.

1 – Le Ollie pour les débutant

Dans le creux de la vague vous allez garder le palonnier à la main et allez venir pousser sur votre pied avant puis faire un transfert de poids sur votre pied arrière. Cela va créer une poussée sous votre planche et va vous faire décoller de l’eau. Il faut ensuite fléchir vos jambes pour monter plus haut. Le fait de garder le palonnier vous permet de garder la vague et l’équilibre. Une fois cette étape réussie, passez à la suivante.

2 – Le Ollie pour intermédiaire

Refaite la même chose que lors de la première étape mais cette fois-ci, lâchez le palonnier et essayez de garder la vague.

3 – Le Ollie pour le plus avancées

Vous allez venir utiliser la vague et allez faire 2-3 rollers avant sur le creux de celle-ci. Ensuite une fois une bonne vitesse atteinte vous allez venir en opposition à celle-ci et allez venir appuyer sur votre pied arrière et lever votre pied avant. Vous allez littéralement voler en l’air. Regardez tout ca en image.

A propos Dahu WakeFamily 160 Articles
La Dahu Wake Family a vu le jour fin septembre 2015. L’initiateur de cette belle aventure se nomme Joris Bruchet. A l’origine du Dahu, il y a eu une rencontre entre 8 riders de 7 à 55 ans, débutants et confirmés chez Wake-Border à Seyssel, devenus maintenant des amis. Nous aimions l’ambiance décontractée du coin et tout simplement nous retrouver pour rigoler et échanger, d’ailleurs c’est comme ça que le nom Dahu Wake Family est né. Dés le début, Joris a eu envie de rassembler autour du wakeboard. L’idée lui est alors venue de fédérer autour d’un projet commun, celui de valoriser le partage autour de ce sport individuel via le réseau social Facebook. Il est essentiel pour nous de rendre accessible à tous ce sport et aussi de le faire partager comme nous le vivons, c’est à dire entre amis et en famille afin de le démocratiser au maximum.

Soyez le premier à commenter

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.