Comment bien choisir son wakeboard ?

Wakecamp

Bien choisir sa board #1/2

Salut les Animaux légendaires,

La saison reprend et les tutos aussi. Cette semaine nous ouvrons la marche d’une longue série en vous expliquant comment bien choisir sa board et en comprenant les termes techniques des boards.

1 – l’Utilisation

Vous avez trois types de wakeboards :

  • le wake bateau : sans semelle grind et certaines fois avec des ailerons prémoulés. Ce type de board ne convient pas à une utilisation sur cable.
  • Les mixtes : les ailerons ou dérives peuvent être amovibles et la base de la board est une structure solide de type Grind. Cela vous permet de démonter celles-ci et d’utiliser la planche en bateau et cable.
  • la pure park : La Indie présentée dans la vidéo est elle une board pure cable car il n’y pas la possibilité de mettre des dérives.

2- La taille de la board

Choisissez une board qui correspond à votre poids. Regardez les données techniques et faites en sorte de correspondre au gabarit donné. Il est certaine fois bien de prendre plus grand que sa taille dans le cas de gaillard(e)s petites et costauds. Je mesure 177cm et pèse 71kg je prends une 138 ou 140cm. Je préfère plus grand pour la stabilité sur les modules lorsque je fais des presses (nose, tail).

Pensez à regarder les caractéristiques techniques du constructeurs. La plus part du temps pour le poids elles sont exprimées en lbs ou livre et il faudra les diviser par 2.2 pour obtenir le poids en kilogramme.

Nous voyons en ce moment même de nouvelles boards arriver avec un grande taille. Elles permettent au rider d’avoir plus de stabilité sur les modules. Cependant il faudra bien veiller à garder une bonne pénétration dans l’eau si vous souhaiter continuer les blocages.

3 – Le stance

Celui est l’écartement entre les pieds du rider. Celui-ci n’est pas standard et varie d’une board à une autre. Bien regarder l’écartement de ses pieds pour garder un confort de ride. Je recommande un écartement légèrement plus large que son bassin. Trop de stance assure malgré tout une stabilité mais nous perdons de la force dans les jambes. Un stance trop serré permet une bonne puissance cependant la stabilité en est affectée.

4- Les channels

Ce sont les rainures que nous avons sous la board qui permettent de stocker plus ou moins d’eau et qui permettent finalement de garder la planche arrimer à l’eau. Une bonne accroche pour des coupes puissantes. Les planches à channels sont des planches pour les bloqueurs mais pas de généralités me direz vous !

5 – Le flex

Ici tout est une question de son propre ressenti sur l’eau. Cependant un board très flex sera difficile de faire décoller en blocage alors qu’en Jibb elle sera votre meilleure alliée. Donc choisissez une board qui correspond à vos critères. Pour moi c’est la Indie qui me correspond le mieux pour le moment. Un flex réparti sur toute la board.

Plus une board est flex, plus elle est permissive. Plus elle est rigide moins elle pardonne les erreurs.

6 – Le rocker

A ne pas confondre avec le Hard Rocker qui a une guitare… Celui-ci est l’aspect banané de la planche qui va encore une fois de plus laisser plus ou moins d’eau se stocker sous la planche. Faire une grosse vague permet de poper plus en ollie. J’avais un Obrien SOB 2016 et celle-ci m’a permis de réaliser de beau Ollie qui m’a mis en confiance pour ensuite passer à un rocker plus faible l’année suivante et donc économiser mes bras. Pousser de l’eau ca coute en énergie. Cependant avec l’habitude vous ne le sentez plus…

Merci à tous les participants du stage d’Hip-Notics pour leur aide et contribution à ce tuto. Une des meilleures semaines de vacances de ma vie ^^. J’ai trop hâte d’y retourner.

© Joris Bruchet

 

A propos Dahu WakeFamily 180 Articles
La Dahu Wake Family a vu le jour fin septembre 2015. L’initiateur de cette belle aventure se nomme Joris Bruchet. A l’origine du Dahu, il y a eu une rencontre entre 8 riders de 7 à 55 ans, débutants et confirmés chez Wake-Border à Seyssel, devenus maintenant des amis. Nous aimions l’ambiance décontractée du coin et tout simplement nous retrouver pour rigoler et échanger, d’ailleurs c’est comme ça que le nom Dahu Wake Family est né. Dés le début, Joris a eu envie de rassembler autour du wakeboard. L’idée lui est alors venue de fédérer autour d’un projet commun, celui de valoriser le partage autour de ce sport individuel via le réseau social Facebook. Il est essentiel pour nous de rendre accessible à tous ce sport et aussi de le faire partager comme nous le vivons, c’est à dire entre amis et en famille afin de le démocratiser au maximum.

2 Commentaires

  1. Bonjour !
    Je m’appelle fabrice et je souhaite m’acheter un pack car je pratique de plus en plus regulierement… essentiellement en park.
    Ma patique : je commence à attaquer les modules les plus simples, mais je souhaite pratiquer au moins une fois par semaine dès cet été. La planche doit me permettre d’attaquer les modules et éventuellement de me faire tirer en bâteau occasionellement. Vu mon âge (44) je ne pense pas que j’enverrai comme un fou sur les modules mais je souhaite pouvoir passer sur tous! Mon objectif sera les blocages . J’ai vu plusieurs pack mais malgré les conseils que je lis difficile de faire un choix. Je fais 185, 84kg. Mon budget… de pas cher à 500 euros environ. Merci d’avance pour ta réponse

    • Salut Fabrice !
      Moi je te conseille de prendre une board entre 142 et 144 cm. tu as un bon poids qui va te permettre de bien rentrer ta board dans l’eau pour réussir tes blocages et il te faut de la surface pour être stable sur les modules. Prends aussi une board polyvalente avec laquelle tu peux démonter les dérives genre une SOB de chez Obrien. voici le lien vers cette board -> https://wakkers.com/boutique/obrien-fade-park-series-2-2/
      Donc en résumé, la taille: 142-144cm, dérives démontables. Les soldes ont démarrés tu vas trouver ton bonheur 😉

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.